• English
  • Français

Les festivals face à la crise sanitaire : annulations, reports et nouvelles formules...

25 juin 2020

Face à la mise à l’arrêt total de nombreux secteurs économiques pendant le confinement, le secteur cinéma et audiovisuel a également été confronté à la suspension générale de son activité. 

De ce fait, si beaucoup de festivals de cinéma programmés au printemps dernier et dans les mois à venir ont dû être soit annulés, soit reportés à des dates ultérieures.
Certains ont utilisé la dématérialisation numérique pour proposer une forme alternative :

  • Ainsi,  "La Fête du court-métrage" - initialement prévue du 25 au 31 mars - a pu se dérouler en ligne et aux mêmes dates. En effet, un lecteur sécurisé à télécharger a été développé pour visionner une sélection de films et cela gratuitement. 73 000 utilisateurs se sont inscrits pour recevoir leurs identifiants et vivre d’une manière inédite cette édition de "La Fête du court-métrage… à la maison".  
     
  • La 11e édition de "Séries Mania" a également mis en place une diffusion alternative, accessible du 25 mars au 7 avril : le "Séries Mania Digital Forum". Cette plateforme en ligne a notamment permis aux professionnels de l’audiovisuel d’accéder à des éléments clés du festival comme les pitchs vidéos de 16 projets sélectionnés, les séquences vidéos de la "Résidence de coécriture franco-israélienne" ou encore la compilation de séries issues du "Buyer’s Showcase". 
     
  • Le 73e "Festival de Cannes" - initialement prévu du 12 au 23 mai - a longuement étudié des solutions alternatives afin d’être maintenu de manière virtuelle. Un report fin juin/début juillet avait été envisagé mais compte tenu du contexte sanitaire et de son évolution permanente, la version de "Cannes online" s'est avérée l’option la plus adaptée. 
    De ce fait, "le Marché du Film", qui accompagne le Festival de Cannes s’est tenu du 22 au 26 juin dans une version numérique par le biais de stands et pavillons virtuels, de projections en ligne ou encore de réunions vidéo.
    A cette occasion, la Ville de Marseille était représentée sur les pavillons de "Film France" et de la "Région Sud".


 

MARSEILLE TERRE DE TOUS LES TOURNAGES


Télécharger le portfolio des décors marseillais

Réseaux sociaux

 

Suivez nous sur Facebook !

 
 

  Live Tweet